Soigner l'hygiène

Faire le vide, comme la cuisine, est une affaire d’alchimie. En enlevant l’air qui est à l’intérieur du bocal, on limite l’oxydation des aliments. La durée de conservation sous-vide peut être ainsi multipliée par trois en respectant quelques gestes simples.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et éviter toute possibilité de maladie : soignez l’hygiène de votre plan de travail, de vos ustensiles et de vos mains, nettoyez vos bocaux à l’eau chaude et savonneuse après chaque utilisation.

À ne pas oublier Conserver sous-vide ne remplace pas la réfrigération ou la congélation. Les aliments à conserver au froid doivent continuer à être réfrigérés après l’emballage sous vide. 

La durée de conservation avec la mise sous vide peut être multipliée par trois.

Oui, mais d’autres critères entrent en jeu comme le niveau d’acidité, la qualité des aliments ainsi que les ruptures de la chaine du froid ou encore la propagation des bactéries qui se développent par le manque de gestes d’hygiène (mains, plan de travail, matériel, bocaux, couvercles) et le respect de « la marche avant », bien connue des professionnels, qui consiste à ne pas croiser le propre et le sale.